• Accueil
  • Togo/Examen du BEPC 2022 : Les candidats ont reçu le message du Ministre KOKOROKO

Togo/Examen du BEPC 2022 : Les candidats ont reçu le message du Ministre KOKOROKO

Togo/Examen du BEPC 2022 : Les candidats ont reçu le message du Ministre KOKOROKO

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’examen du Brevet d’Etudes du Premier Cycle a démarré ce mardi 07 juin 2022 sur toute l’étendue du territoire national. Des délégations composées d’autorités locales et éducatives ont visité les centres d’écrit dans les préfectures et communes.

Dans le Grand Lomé, c’est le Secrétaire Général, M. Emmanuel Barakpété AHIYA qui a conduit la délégation ministérielle pour délivrer le message du Professeur Dodzi Komla KOKOROKO, ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, aux candidats.

Ils sont au total 157 133 candidats à affronter les épreuves du BEPC, session de juin 2022, dont 75 092 filles et 82 041 garçons, répartis dans 384 centres d’écrit.

Dans les différents centres d’examen visités, M. AHIYA a délivré le message d’encouragement du ministre KOKOROKO : « La plus haute autorité du ministère des enseignements nous a mandaté de venir vous souhaiter bonne chance. Le Professeur Dodzi Komla Kokoroko et le ministre délégué Hodin et l’ensemble de l’équipe gouvernementale vous souhaitent bonne chance pour cet examen de BEPC 2022. Les gouvernants comptent beaucoup sur vous et votre brillante réussite à cet examen. C’est lui qui va vous ouvrir les portes du lycée pour lequel certains choisiront l’enseignement général, d’autres l’enseignement technique. Tout cela concourt au développement de notre pays. Nous vous attendons donc très impatiemment », a-t-il précisé.

La délégation a visité les centres d’écrit du Collège Protestant d’Agbalépédogan, du CEG d’Avédji, du Lycée moderne d’Adidogomé 2 et du Collège Privé Kouvahey de la région éducative Grand Lomé.

Comme à Lomé, les candidats des centres d’écrit des 6 autres régions éducatives ont reçu le message d’assurance et de motivation du gouvernement.