• Accueil
  • Rentrée scolaire 2021-2022 : le gouvernement fortement mobilisé autour de la communauté éducative

Rentrée scolaire 2021-2022 : le gouvernement fortement mobilisé autour de la communauté éducative

Rentrée scolaire 2021-2022 : le gouvernement fortement mobilisé autour de la communauté éducative

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ce 27 septembre 2021 marque la rentrée académique de l’école togolaise. Environ 3.000.000 d’élèves ont ainsi repris le chemin des classes sur toute l’étendue du territoire national pour le compte de la nouvelle année scolaire 2021-2022. Pour s’assurer de l’effectivité du démarrage des activités dans les établissements et centres de formation de tous ordres, les membres du gouvernement, à travers un maillage stratégique des régions éducatives, ont procédé à des visites d’établissements.

Grand Lomé : des élèves enthousiastes ont accueilli la délégation ministérielle

C’est le Ministre délégué Kokou Eké HODIN qui a conduit la délégation au nom du Ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, le Prof Dodzi Komla KOKOROKO. Le Collège Saint-Joseph de Lomé, l’EPP Aniko Palako 1, le CEG Tokoin-Wuiti, le Lycée technique d’Attiégou, l’Institut technique et complexe scolaire Dino Golo, le Lycée Agoè et le Lycée technique d’Adidigomé ont été visités. Partout où la délégation est passée, c’est un constat de l’effectivité de la rentrée scolaire 2021-2022 dans de bonnes conditions, dans le respect des dispositions prises par le gouvernement, notamment le respect des mesures barrières, la disponibilité des dispositifs de lave main. « Nous avons constaté que les élèves sont bien installés, les enseignants et les personnels administratifs sont au poste et que les cours ont effectivement démarré en ce premier jour », a remarqué le ministre HODIN.
Le ministre était porteur d’un message de félicitation et d’encouragement au corps enseignant et aux encadreurs pour la réussite de la semaine pédagogique, et aux parents qui ont su préparer leurs enfants.
Les élèves, très enthousiastes et motivés de reprendre le chemin de l’école, ont promis l’observation stricte des mesures barrières et ont rassuré la délégation ministérielle de donner le meilleur d’eux-mêmes pour réussir à la fin de l’année.

Maritime, le Ministre ADEDZE exhorte les élèves à aimer ce qu’ils font

Dans la région Maritime, le démarrage des activités académiques a été marqué par la présence du Ministre du commerce, de l’industrie et de la promotion de la consommation locale, Sévon Kodjo ADEDJE. Ici également, le ministre est porteur d’un message d’encouragement et de félicitation à l’ensemble des acteurs et aux apprenants. Spécifiquement à l’endroit de ces derniers, il a prodigué d’utiles conseils pour leur réussite en fin d’année. « Vous devez être fiers de reprendre les chemins de l’école. Si vous n’aimez pas ce que vous faites, les résultats ne seront pas au rendez-vous », a-t-il précisé.
11 écoles ont reçu la visite du Ministre ADEDZE dans 6 préfectures de la région Maritime. Partout le maitre mot est : respect des mesures barrières.

Prof. Akoda AYEWADAN constate l’effectivité de la rentrée scolaire dans Plateaux Est

Contrôle de caches nez, lavage des mains, respect de la distanciation sociale, voici les préalables pour accéder à sa classe dans les établissements de la région Plateaux Est. Après une tournée dans plusieurs établissements de la région, le Ministre de la Communication et des médias, Akoda AYEWADAN, dresse un bilan satisfaisant. « Cette reprise s’est effectuée dans de très bonnes conditions et l’on a ressenti les effets de la semaine pédagogique qui a permis de préparer cette rentrée scolaire », déclare-t-il.
Le ministre a demandé un engagement réel des élèves et une détermination quotidienne dans leur travail puisque c’est à l’école qu’ils vont acquérir les compétences nécessaires pour être de meilleurs citoyens demain.

Plateaux Ouest, la Ministre APEDO-ANAKOMA se réjouit de la réduction des inégalités à travers l’école

Pour s’assurer de l’effectivité de la reprise des cours dans la région éducative Plateaux Ouest, la ministre de l’action sociale et de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Mme Adjovi Lonlongno APEDO-ANAKOMA a fait le tour de plusieurs établissements des préfectures de Danyi Epéyémé, de Kpélé et de Kloto.
Madame la Ministre y dresse le constat de l’effectivité de la reprise des cours dans le respect des dispositions prises par le gouvernement en matière de lutte contre la COVID-19. Elle se réjouit particulièrement de l’engagement du gouvernement à faire de l’école un puissant facteur d’inclusion sociale. « Le gouvernement est sensible à ce que l’éducation soit un facteur de réduction des inégalités dans notre pays et pour ce faire un certain nombre de mesures ont été prises », a-t-elle reconnu. Il s’agit notamment de la gratuité des frais de scolarité au 1er et 2ème cycle du secondaire pour cette année scolaire et de l’extension de School Assur au primaire.
Elle a enfin exhorté les filles à prendre leurs études au sérieux pour assurer leur épanouissement.

Centrale : Affoh ATCHA-DEDJI joint l’acte à la visite d’établissements

Les élèves de la région Centrale se disent déterminés à donner le meilleur d’eux, pour s’assurer la réussite à la fin d’année scolaire. C’est par cet engagement qu’ils ont accueilli la délégation du gouvernement conduite par le Ministre des transports routiers, aériens et ferroviaires, Affoh ATCHA-DEDJI.
Dans sa tournée, le ministre a fait le constat d’enseignants engagés, d’élèves assidus et des dispositions prises pour le respect strict des mesures barrières. Il témoigne la reconnaissance de la région au Chef de l’Etat qui a fait de l’éducation son cheval de bataille et le fer de lance de sa politique de développement.
Joignant l’acte à sa tournée, le Ministre ATCHA-DEDJI a procédé à une remise de « Prix d’Excellence » aux meilleurs élèves admis aux examens du BEPC et du BAC 1.

Kara : la Ministre déléguée ASSIH reçoit les engagements du secteur éducatif

Représentant le gouvernement dans la région de la Kara, la ministre déléguée, chargée de l’accès universelle aux soins, Mme Mamissilé AGBA ASSIH a fait le tour de plusieurs établissements. Dans les établissements visités, les impacts de la rentrée pédagogique sont perceptibles avec un démarrage effectif des cours en ce premier jour de rentrée.
Madame la Ministre a encouragé les apprenants à tenir bon dans ce contexte difficile de la COVID-19 et les parents d’élèves à contribuer au dialogue et à la concertation nécessaires pour traverser ce moment de crise liée au contexte sanitaire. Aux enseignants, elle a renouvelé les encouragements et les félicitations du Chef de l’Etat.
Les acteurs du système éducatif de la région de la Kara, pour leur part, se sont engagés à faire de cette année scolaire, un succès.

Savanes, le Ministre TIEM Bolidja rassure les acteurs du système éducatif

Rentrée scolaire effective dans les Savanes. C’est le constat d’une délégation conduite par le Ministre Bolidja TIEM, en charge de l’eau, qui a parcouru le CEG de Nassablé 2, le Lycée de Dapaong Ville 2, l’EPP Worgou, le Centre régional d’enseignement technique et de formation professionnelle des Savanes Bonita House.
Après le constat d’une rentrée scolaire dans de très bonnes conditions, le Ministre rassure tous les acteurs. « Le gouvernement, sous la houlette de Chef de l’Etat jouera sa partition pour la réussite de cette année scolaire. Il y a beaucoup de reformes qui sont en cours. Nous demandons au corps enseignant d’accompagner ces réformes », a-t-il précisé.