• Accueil
  • MEPSTA : Lancement national du projet de construction des 30 000 salles de classe

MEPSTA : Lancement national du projet de construction des 30 000 salles de classe

MEPSTA : Lancement national du projet de construction des 30 000 salles de classe

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le coup de pioche marquant le démarrage des travaux a été donné par le ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Professeur Dodzi Komla KOKOROKO, au Lycée Goubi, dans la préfecture de Tchamba, région Centrale, à environ 400 km de la capitale Lomé.

Ce lundi, 20 décembre 2021, ont été officiellement lancés, dans toutes les régions éducatives du pays, les travaux de construction et de réhabilitation d’infrastructures scolaires. Ce sont 130 salles de classe, 19 bureaux et 19 magasins qui seront construits et réhabilités.

La même cérémonie a eu lieu, simultanément, dans les six (06) autres régions éducatives du Togo : EPP Plidou C dans Tandjouare, région des Savanes, EPP N’sadjabou-Bondido dans Dankpen, région de la Kara, Lycée Sada dans l’Ogou, région Plateaux-Est, EPP Nyivé Kalakala dans Kloto, région Plateaux-Ouest, EPP Dévé dans Zio, région Maritime et CEG Madjikpéto dans Agoènyivé, région Grand Lomé, sous la conduite des représentants du pouvoir central.

Cette cérémonie constitue le premier palier de la stratégie de réalisation du Projet P9 « Augmentation des capacités d’accueil scolaire », conformément à la Feuille de Route Gouvernementale 2020-2025 et aux engagements politiques du Président de la République, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE. En effet, l’objectif visé à travers ce projet est de construire et d’équiper, dans le cadre du partenariat public-privé, 30 000 salles de classes d’ici 2025.

Ce premier palier est en phase avec les acquis engrangés au titre de l’année scolaire 2020-2021. Comme illustration, 359 salles de classe ont été construites, grâce au Projet d’appui aux populations vulnérables (PAPV) et à l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB). 346 salles de classe et 733 cabines de latrines ont été réhabilitées sur le budget de l’Etat et 164 salles de classe seront livrées en janvier 2022.

Le second palier confirmera les travaux de construction de bâtiments au primaire et au secondaire sur le Projet d’Amélioration de la Qualité et de l’Equité de l’Education de Base, le Projet d’Amélioration de l’Accès-Equité et de la Qualité de l’Education au Togo et la phase 2 du Projet d’Appui à la Réforme des Collèges.

Le troisième palier s’articulera autour d’un processus de contractualisation entre l’Etat et le secteur privé pour l’atteinte de l’objectif fixé à l’horizon 2025, à savoir la construction de 30 000 salles de classe.

Cette trilogique adoptée dans la construction des salles de classe, répond à la démarche en diésel proposée par le MEPSTA, elle est lente au démarrage mais une fois lancée, elle est inarrêtable.

Les capacités d’accueil s’entendent de manière extensive au Ministère des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat. Il en est également de la mise à disposition de presque 25 000 tables-bancs au titre des années scolaires 2020-2021 et 2021-2022.

En parallèle, le Projet 10 de la Feuille de route gouvernementale, dédié à l’amélioration de la qualité de l’enseignement, garde toute sa dynamique par le recrutement des enseignants, la formation du personnel d’encadrement (conseillers pédagogiques et inspecteurs), la réforme des centres de formation professionnelle, la remise de quarante-six (46) véhicules pick-up au personnel d’encadrement et la distribution de malettes pédagogiques, du matériel informatique, de bureau et de laboratoire aux établissements scolaires dans les sept (7) régions éducatives du Togo.

Tous ces efforts témoignent de l’engagement du gouvernement à traduire dans les faits, sa vision pour la réforme du système éducatif togolais.

Dans son discours de lancement, le Ministre KOKOROKO a rendu hommage au chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE qui, <>. Il a saisi cette occasion pour prodiguer d’utiles conseils aux enseignants et a exhorté les enseignants volontaires à la culture de l’excellence, seule voie pour espérer intégrer le corps des enseignants fonctionnaires.