• Accueil
  • Année scolaire 2021-2022 : gratuité des frais d’inscription et de scolarité pour les collèges et lycées publics du Togo

Année scolaire 2021-2022 : gratuité des frais d’inscription et de scolarité pour les collèges et lycées publics du Togo

Année scolaire 2021-2022 : gratuité des frais d’inscription et de scolarité pour les collèges et lycées publics du Togo

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

C’est par un communiqué en date du 21 août 2021 que le gouvernement a décidé, pour cette année scolaire 2021-2022, de rendre gratuits les frais d’inscription et de scolarité pour les élèves des collèges et lycées d’enseignement public au Togo .

La COVID-19 ayant frappé tous les pays avec ses corollaires, le gouvernement togolais multiplie les efforts pour soulager sa population. Plusieurs secteurs qui impactent économiquement la vie sociale ont été soutenus. Et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que la communauté éducative a appris ce samedi 21 août 2021, la décision du gouvernement de rendre gratuits les frais d’inscription et de scolarité pour les élèves des collèges et lycées du publique sur toute l’étendue du territoire national. En prenant cette disposition sociale salutaire, c’est une importante enveloppe que le gouvernement entend investir sur le budget 2022 pour appuyer la gestion des établissements scolaires.

Depuis plus d’une décennie, les efforts consacrés à l’amélioration de la qualité de l’éducation ont eu des résultats significatifs avec l’augmentation du taux d’alphabétisation et du taux d’achèvement. La suppression des frais scolaires au primaire en 2008, la réduction des frais de scolarité pour la jeune fille au collège et au lycée, la création des cantines scolaires, l’ouverture des lycées scientifiques de Lomé et de Kara, la création de 5 nouvelles Écoles Nationales d’instituteurs, l’octroi aux enseignants des primes de rentrée et de bibliothèque et des primes d’incitation à la fonction enseignante ainsi que le programme d’assurance scolaire : School Assur, sont quelques actions à mettre à l’actif du chef de l’État qui a fait de l’éducation, une des grandes priorités de sa politique.

Le ministère des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat prendra les dispositions nécessaires pour la mise en œuvre effective de cette décision gouvernementale.

Chaque acteur du système éducatif est appelé à jouer pleinement son rôle pour le bien de l’éducation nationale.

  • communiquer du gouvernement