Aller au contenu principal

LA PERFORMANCE DES IEPP AU CŒUR D’UNE SERIE D’ATELIERS

Publié le : 16 déc 2018
LA PERFORMANCE DES IEPP AU CŒUR D’UNE SERIE D’ATELIERS

Une série d’ateliers régionaux a réuni les responsables d’inspections en vue de partager les instructions relatives à la réforme curriculaire, à l’actualisation des activités des contrats de performance et à la formation sur l’utilisation des tablettes.

Ces ateliers répondent à une série de constats. Suite à l’évaluation de la première version des contrats de performance par la Banque mondiale et les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre de ces contrats, des recommandations ont été faites pour leur meilleure mise en œuvre. Cette nouvelle étape a ainsi vu la participation active des responsables du ministère des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle au premier rang desquels Madame Tawuim TITORA, Secrétaire Générale.
Ainsi, par rapport aux manquements constatés sur le terrain dans l’élaboration des pièces justificatives dans le cadre des activités des contrats de performance, le Spécialiste en Gestion Financière, assisté d’un cadre de la Direction des Affaires Financières du ministère, a procédé à un rappel des règles de gestion comptable et à une bonne tenue de la comptabilité.
Une autre action dans le cadre de cette série d’ateliers c’est la formation des inspecteurs sur l’utilisation des tablettes. Elle permettra d’assurer la qualité du formatage des rapports d’inspection des écoles et les fiches de saisie automatique des données. En outre, toutes les IEPP ont été dotées de tablettes pour enregistrer les données de visite de classe en temps réel, ce qui réduira les coûts de transaction des inspections et leur permettra de réaliser davantage de visites de classe. L’installation de l’application sur les visites de classe permettra aussi de relever la position géoréférencée des écoles visitées par les inspecteurs et les conseillers pédagogiques.
Organisés dans les chefs-lieux de régions entre mars et avril 2018, ces ateliers ont regroupé les inspecteurs, les conseillers pédagogiques (CP), les comptables des IEPP et les Inspecteurs de l’enseignement secondaire général (IESG). Ils sont réalisés avec l’appui du Projet PERI 2 dont l’une des sous-composantes soutient un programme d’incitation basé sur la performance pour renforcer les capacités des IEPP à travers la mise en place d’incitations financières pour les 61 IEPP.

Top