Aller au contenu principal
Affoh ATCHA-DEDJI - Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire et de la Formation Professionnelle
Affoh ATCHA-DEDJI
Ministre

Biographie


Le Ministre Atcha-Dedji Affoh est né le 31 décembre 1959 à Kri-Kri (Préfecture de Tchamba).

Après l’obtention de son baccalauréat G2 en 1981, au Lycée technique d’Adidogomé, Monsieur ATCHA- DEDJI entre à l’ESTEG de l’Université du Bénin, actuelle Université de Lomé (Togo), d’où il sortira avec une Maîtrise en Gestion en 1985.

Il poursuit ses études en Science de Gestion d’Entreprise (SGE) à l’Université de Poitiers d’où il sortira nanti d’un Diplôme d’Etude Approfondie (DEA) en 1986.

Après deux années d’enseignement dans les universités publiques du Togo, il entre à l’Institut national des télécommunications (en France) en 1992 pour en sortir en 1994 avec un Diplôme de Cadre Supérieur de Gestion.

Monsieur Affoh ATCHA-DEDJI fait ainsi son entrée en septembre 1994 à l’Office des Postes et Télécommunications du Togo (OPTT) qui deviendra plus tard Togo Télécom, suite à la scission des Postes et des Télécoms.

De 1995 à 1998, il fut tour à tour Chef Section Marketing et Promotion et Chef service recouvrement.

En 1998, il est muté à Togo Cellulaire et occupe le poste de Directeur Administratif et Financier entre 1999-2002 et 2004-2008, puis celui de Directeur Commercial de 2002 à 2004. En juin 2008, M. ATCHA-DEDJI est nommé Directeur Général de Togo Cellulaire.

En janvier 2018, il est porté à la tête de la Société Holding Togolaise des Communications Electroniques (TogoCom) qui a été créée par fusion des sociétés Togo Télécom et Togo Cellulaire, poste qu’il a occupé jusqu’au 25 novembre 2019.

Le Ministre Affoh ATCHA-DEDJI est marié et père de 3 enfants.

Mot du Ministre


La communication au centre et au service d’une gouvernance éducative de qualité

S'ouvrir aux usagers de l’école pour une gestion participative du système éducatif est le gage d'une gouvernance performante.

Le système éducatif est l’un des principaux leviers pour assurer un développement humain durable. Il requiert de ce fait un style particulier de gestion dans une démarche de communication utilisant tous les canaux des nouvelles technologies.

La dimension numérique se révèle de plus en plus incontournable ; ce qui justifie l’engagement du Ministère des Enseignements Primaire, Secondaire et de la Formation Professionnelle à adopter le canal web pour promouvoir l’éducation et susciter des motivations indispensables à une mobilisation conséquente de la communauté éducative.

Pour le Ministère des Enseignements primaires, secondaire et de la Formation Professionnelle, la communication reste une priorité pour la réalisation d’échanges fructueux, de consultations multilatérales et de concertations permanentes  en vue d’aboutir à un partenariat efficace, empreint de confiance mutuelle au bénéfice de élèves.

C’est dans le souci de répondre promptement et efficacement aux attentes des togolais, que nous avons souhaité mettre en ligne ce site internet. C’est un site qui se veut interactif à travers des diffusions ponctuelles de reportages et d’évènements majeurs qui rythment le quotidien du monde de l’éducation.

Nous souhaitons faire de ce site un outil digital vivant, réactif et dynamique. Cela implique la disponibilité d’informations utiles en temps opportun avec une mise à jour régulière tout en apportant des réponses adéquates aux diverses préoccupations des internautes.

Le site du MEPSFP sera un espace d’expression, notamment avec les différents réseaux sociaux qui permettront des échanges directs entre le ministère et ses usagers. Il constituera ainsi une nouvelle fenêtre ouverte sur les efforts du gouvernement dans le secteur de l’éducation.

Je voudrais exprimer au nom du Chef de l’Etat son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE et au nom du Gouvernement, notre profonde gratitude à tous les partenaires techniques et financiers du secteur de l’éducation pour leurs appuis multiformes en vue de l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement.J’invite le monde éducatif à faire de ce canal d’information, un outil de cohésion pour l’épanouissement de la jeunesse togolaise.
Je reste convaincu qu’à travers ce nouveau canal de communication, le secteur de l’éducation connaitra un nouvel essor.
J’attends de chacun de nous une participation effective et active à la vie de cet outil moderne au service de l’école togolaise.

Komi Paalamwé TCHAKPELE
Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire et de la Formation Professionnelle

Top