Aller au contenu principal

Dissémination du document de politique nationale de développement de la petite enfance

Publié le : 28 mar 2019
Dissémination du document de politique nationale de développement de la petite enfance

Un atelier de dissémination du document de Politique nationale de développement de la petite enfance (PNDPE) a réuni les acteurs des différents ministères et partenaires qui interviennent sur la thématique de la petite enfance ce mardi 26 mars 2019 à l’Hôtel Sancta Maria à Lomé.

Organisé par la Direction des enseignements préscolaire et primaire, l’atelier de dissémination a pour objectif la mise à disposition des acteurs du niveau central du document de Politique de développement de la petite enfance, un document de référence pour la planification de leurs activités.

Le document de PNDPE a été élaboré selon une approche intégrée qui prend en compte les enfants de 0 à 8 ans, avec des actions relevant de tous les ministères intervenant dans le développement holistique de l’enfant. « La vision du PNDPE est celle d’une société togolaise au sein de laquelle tous les enfants, filles et garçons, sans discrimination, démarrent la vie en bonne santé, ont accès aux services nécessaires et jouissent d’un développement adéquat dans un environnement sécurisant et protecteur, d’ici 2025 », a précisé le Directeur de Cabinet du Ministère des enseignements primaire et secondaire, Komlan AMESSIAMENOU.

Pour sa mise en œuvre, la PNDPE va s’atteler à créer des conditions de développement et de plein épanouissement en faveur de tous les enfants de 0 à 8 ans sans discrimination et qui bénéficient de tous les services sociaux de base ; professionnaliser l’enseignement préscolaire et réduire les disparités d’accès et de participation à l’action éducative entre les régions et les groupes sociaux, promouvoir l’éducation de la jeune fille et rendre obligatoire tout au moins pour une année l’éducation préscolaire.

Le processus d’élaboration et de vulgarisation de la PNDPE a bénéficié du soutien technique et financier de l’UNICEF. Après l’étape de la dissémination au niveau central, la politique sera vulgarisée sur toute l’étendue du territoire avec la mise en place d’un groupe thématique petite enfance au niveau central, des points focaux dans les ministères concernés et dans les chefs-lieux des régions pour une mise en œuvre des actions prioritaires.

Top