Aller au contenu principal

Lancement du processus de mise à jour du rapport d’état du système éducatif national et de révision du Plan sectoriel de l’éducation

Publié le : 10 sep 2018
Lancement du processus de mise à jour du rapport d’état du système éducatif national et de révision du Plan sectoriel de l’éducation

Les acteurs du système éducatif sont réunis à Lomé, les 04 et 05 septembre 2018, pour la quatrième étude du système éducatif, connue sous le nom de RESEN et pour la révision du plan sectoriel de l’éducation (PSE).

Ce processus vise à faire le point des avancées et à identifier les défis à relever pour améliorer davantage la performance du système éducatif togolais afin de fournir au pays le capital humain nécessaire et les compétences indispensables à la mise en œuvre du Plan national de développement (PND).

La cérémonie de lancement officiel du processus a été présidée par le Ministre des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle et Président sectoriel, le Pr. Komi Paalamwé TCHAKPELE, en présence de son collègue de l’enseignement supérieur et de la recherche, le Professeur Octave Nicoué BROOHM.

La mise à jour du RESEN et la révision du PSE répondent aux exigences du contexte scolaire actuel, consécutives à l’élaboration du PND dont le Togo s’est doté dans la perspective des Objectifs de développement durable (ODD).

« Nous sommes tous conscients que les attentes de notre jeunesse sont encore nombreuses et leur satisfaction doit s’appuyer sur la maîtrise de notre environnement, marqué par de profondes mutations auxquelles le système éducatif doit s’adapter, s’il veut perdurer et demeurer efficace. », a rappelé le Ministre TCHAKPELE.

L’équipe technique nationale engagée dans ce processus va travailler avec celle des experts de l’Institut international de planification de l’éducation de l’UNESCO, Pôle de Dakar.

Ces travaux vont s’étaler sur plusieurs mois avec plusieurs étapes dont les phases de collecte de données factuelles sur le secteur, d’analyse des données recueillies, de partage et de discussion des résultats avec la communauté éducative et d’élaboration de recommandations et de nouvelles stratégies. Ils aboutiront à la révision du PSE, une conditionnalité pour postuler au financement du partenariat mondial pour l’éducation dans le cadre de la troisième phase du Projet éducation et renforcement institutionnel (PERI3).

Top