Aller au contenu principal

La 7ème revue du PSE s’achève sur des recommandations

Publié le : 05 juil 2018
La 7ème revue du PSE s’achève sur des recommandations

Du 12 au 14 juin 2018, les acteurs des quatre ministères en charge de l’éducation au Togo étaient réunis dans le cadre du Lycée scientifique de Lomé pour la septième revue sectorielle conjointe de l’éducation.

Cette rencontre des acteurs issus  des départements ministériels du secteur de l’éducation au Togo et des différents partenaires du système éducatif a pour objectif de faire le bilan des réalisations physiques et financières des activités inscrites au Plan sectoriel de l’éducation (PSE) pour le compte de l’année 2017.
Les réflexions ont porté sur deux thématiques avec des recommandations à prendre en compte pour l’atteinte de l’ODD4, notamment « assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie » au Togo.
Le Ministre des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle, le Pr. Komi Paalamwé TCHAKPELE, qui a ouvert les travaux de la revue, a exhorté les différents acteurs à une participation active aux travaux. Ceci dans l’objectif de « dégager des suggestions, des propositions et des recommandations pertinentes pour des actions prochaines à entreprendre, en vue de franchir chaque année, une étape supplémentaire vers la réalisation du Plan sectoriel de l’éducation », a-t-il déclaré.
La première thématique concerne « l’orientation scolaire et professionnelle ». Face aux constats d’un service d’orientation (CNIOSP) confronté à la gestion des flux dans le système éducatif au Togo, le groupe thématique « orientation professionnelle » recommande d’élaborer un document national de politique d’orientation, de recruter des conseillers d’orientation et de renforcer la capacité des agents du CNIOSP, de doter le centre d’un plan de communication et d’intégrer un module sur l’orientation scolaire et professionnelle aux curricula de formation des formateurs.
Le second groupe thématique sur la « synergie entre l’alphabétisation, l’éducation non formelle et l’enseignement technique et professionnelle » a, quant à lui, recommandé d’élaborer et de mettre en œuvre des programmes de formation à l’Approche par compétence (APC) et d’accélérer le processus de mise en œuvre de l’alphabétisation dans la formation duale.
Les ministres responsables des départements ministériels impliqués dans l’éducation au Togo ont pris part à l’ouverture des travaux de la 7ème revue du PSE. Il s’agit de Pr. Komi Paalamwé TCHAKPELE, Ministre des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle, Président sectoriel, Pr. Octave Nicoué BROOHM, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Mme Tchabinandi KOLANI YENTCHARE, Ministre de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’Alphabétisation et Georges Kwawu AÏDAM, Ministère délégué, chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

Top