Aller au contenu principal

SE PROFESSIONNALISER POUR MERITER LA PARITE

Publié le : 24 mar 2018
SE PROFESSIONNALISER POUR MERITER LA PARITE

Le ministre TCHAKPELE des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle était aux côtés des femmes de son département, le 22 mars 2018, pour une journée de réflexion dans le cadre de la journée internationale de la femme.

Réunis dans l’amphithéâtre du Lycée scientifique de Lomé, ces femmes venues des différents services du MEPSFP, inspections et établissements de Lomé ont mené des réflexions autour du thème : « La professionnalisation de la femme enseignante, contraintes et défis ».
Les femmes enseignantes représentent seulement 19% sur les 39629 enseignants et 19% également parmi le personnel cadre du MEPSFP estimé à 6775 agents. Quant à ce qui concerne le management de l’institution à tous les niveaux, seulement 6% de femmes occupent des postes de responsabilité contre 94% d’hommes.
Tout en témoignant son attachement à la politique du genre au MEPSFP, le ministre TCHAKPELE a exhorté les femmes de son département à cultiver l’excellence afin de mériter la parité.

Top