Tournant décisif pour la COOPEC-ET



Les organes de décisions et de gestion de la Coopérative d’Epargne et de Crédit des Enseignants du Togo (COOPEC-ET) ont été mis en place le 27 décembre dernier au cours d’une Assemblée Générale Constitutive
La COOPEC-ET tire son origine de la volonté du Chef de l’Etat, des autorités éducatives et des enseignants, de trouver ensemble une réponse appropriée et durable aux besoins non satisfaits des enseignants du Togo.
Après un début de mise en œuvre à la suite d’une Assemblée Générale tenue le 28 décembre 2014 à Atakpamé, la COOPEC-ET élit  les membres des différentes structures qui auront pour mission de finaliser le processus de création et procéder au démarrage effectif des activités.
A l’ouverture des travaux, le Professeur TCHAKPELE Paalamwé, Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire et de la Formation Professionnelle, a  rappelé la genèse et l’intérêt de cette Coopérative pour les enseignants. Citant l’exemple du UMWALIMU SACCO, coopérative des enseignants du Ruwanda  et de la COMEC (Coopérative Militaire d’Epargne et de Crédit), le Ministre a invité les futurs dirigeants à faire preuve d’imagination, d’esprit coopératif, de transparence et de rigueur dans la gestion afin que la coopérative impacte sensiblement les conditions de vie des enseignants du Togo.   
En effet, la COOPEC-ET a pour objectif de contribuer par l’épargne et les crédits à des taux d’intérêt défiant toute concurrence, à l’amélioration des conditions de vie des enseignants.  Et pour y parvenir, le Ministre TCHAKPELE a exhorté les participants « à contribuer à l’amélioration des différents instruments juridiques devant régir les différents organes à savoir le conseil d’administration, le comité de crédit et le conseil de surveillance.»