REFONDATION DU SYSTEME D’EDUCATION ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE A TRAVERS L’EXPERIENCE DES IFAD



Le Chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE a présidé, le mardi 05 décembre à Elavagnon (Est-Mono), la cérémonie de pose de la première pierre de l’Institut de Formation pour l’Agro-développement, IFAD.
Cette cérémonie marque le lancement des travaux de construction du tout premier centre de formation aquacole au Togo et dans la sous-région. Un second institut sera implanté dans la ville de Mango.
Cette initiative gouvernementale qui s’inscrit dans la mise en œuvre du mandat social du Chef de l’Etat, fait toute la lumière sur la place de l’enseignement technique et de la formation professionnelle en tant que « levier puissant du développement économique et social du Togo ».
Le Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire et de la Formation Professionnelle, le Pr Komi Paalamwé TCHAKPELE dans son discours a souligné le caractère visionnaire et avant-gardiste de ce projet de création d’instituts de formation pour l’Agro-développement. Ces instituts seront des « structures pilotes dont le succès pourra servir d’expérimentation pour la refondation du système d’éducation et de formation, dans le sens de la professionnalisation recherchée, qui réponde aux besoins en ressources humaines », a déclaré le Ministre.
Les IFAD sont la matérialisation de la volonté du gouvernement d’améliorer l’accès aux infrastructures de formation. Ils vont former, dans un premier temps, au CAP et au baccalauréat professionnel dans les filières de l’aquaculture et de l’élevage.